Formation des pilotes

Un article de AQVL.

Jump to: navigation, search

Un principe fondamental: pas de vol sans brevet.

La loi sur la sécurité dans les sports et les ordonnances qui en découlent exigent un brevet de vol. Ce brevet de vol s'obtient à l'issue d'une formation, sanctionnée par la réussite d'un examen théorique et pratique.

Sommaire

[modifier] Préambule

Si vous ne désirez pas devenir pilote, il est possible de faire l’expérience du vol libre avec un pilote instructeur en s’adressant à une école ou en le contactant directement. Pour ce premier vol, en deltaplane comme en parapente, aucune connaissance particulière n’est requise. Il suffit d’être en bonne santé et d’être capable de courir si le vent est faible ou nul. Le vol biplace est le meilleur moyen de découvrir cette fabuleuse sensation que le vol libre procure à ses adeptes.

[modifier] Quelle discipline choisir ?

Tout dépend des sensations recherchées ainsi que de vos aptitudes. Le deltaplane est plus rapide mais plus lourd et nécessite l'utilisation d'un véhicule pour son transport. Il est souvent plus dispendieux de le transporter en avion.

Le parapente, quant à lui, vole plus lentement mais à l'avantage d'être léger et moins encombrant, ce qui en facilite grandement le transport. Au cours des dernières années, le parapente a accru de façon importante son nombre d'adeptes tant au Québec que dans le reste du Canada.

La distance parcourue, l'altitude atteinte et la durée de vol dépendent des conditions atmosphériques ainsi que des aptitudes du pilote. À titre d'exemple, le record québécois de distance est d'environ 200 km en deltaplane et de 70 km en parapente. Une altitude de 3100 mètres, à partir d'une hauteur de départ de 300 mètres, ainsi que des vols d'une durée approximative de onze heures ont été atteintes par les deux types d'appareils.

Selon les sites de vol, il est possible de voler 12 mois par année au Québec.

haut de la page

[modifier] Premier contact avec le vol libre

La plupart des écoles proposent des stages d'initiation vous permettant un premier contact avec le vol libre. Si vous êtes vraiment mordu, vous pourrez alors commencer votre formation afin d'obtenir votre brevet de pilote.

haut de la page

[modifier] Les exigences de base pour passer le brevet de pilote

  • Avoir 16 ans
  • Être en bonne condition physique
  • S'inscrire à une école reconnue par l'AQVL

haut de la page

[modifier] Les cours

Le cours débute par l'enseignement de la théorie puis des manipulations de base au sol sont ensuite proposées, suivi par de courtes envolées à partir d'un monticule: la pente école. Puis, avec l'expérience, la longueur, la hauteur et la durée des vols augmenteront. Parallèlement, des notions théoriques indispensables en aérodynamique, aérologie et météorologie vous seront enseignées. Lorsque la pratique et la théorie seront bien assimilées, il sera possible de faire le premier vol d'altitude (en montagne ou au treuil) supervisé par l'instructeur avec communications radio. Plusieurs écoles offrent la possibilité de vols en biplace pour se familiariser avec l'altitude et les différentes manoeuvres de pilotage. Alors l'instructeur jugera de votre niveau technique et théorique afin que vous puissiez passer vos examens nécessaires à l'obtention de votre brevet de pilote: vous êtes alors autonome.

Les cours peuvent être dispensés individuellement ou en groupe, au choix de l'élève et selon les écoles.

Avant de vous inscrire à partir d'une petite annonce ou à partir des pages jaunes, communiquez avec nous ! La supervision des cours doit être faite par un instructeur accrédité par l'Association Canadienne de Vol Libre. L'apprentissage de ce sport est très progressif et peut exiger une pleine saison avant d'avoir un niveau qui permette de voler seul sur la plupart des sites du Québec. Les directives de formation ainsi que le règlement concernant les examens ont été établis par l'ACVL. C'est elle aussi qui se charge du contrôle des écoles ayant accepté de répondre aux critères d'exigence du cahier des charges des centres de formation classés comme «sûrs», cahier élaboré à l'origine par l'ACVL avec l'assistance des instructeurs et des pilotes.

haut de la page

[modifier] Les écoles

On peut apprendre à voler en s'adressant à une école ou directement à un instructeur. Il faut cependant préciser que les propriétaires de certains sites ont conclus des ententes d'exclusivité avec les écoles. Un certain nombre d'instructeurs n'ont pas d'école à proprement dit.

Nom de l'école Responsable(s) et coordonnées Discipline(s) enseignée(s)
Montréal / Montérégie
Distance Vol Libre Vincent Vaillancourt, 640 Rang de la montagne
Saint-Paul d'Abbotsford, QC, J0E 1A0
Tél.: 450-379-5102
Image:Para.gif Image:Delta.gif
Voiles Quatre Saisons Jacques Blanchet, 480 rang de l'Acadie
Saint-Antoine sur Richelieu, QC, J0L 1R0
Tél.: 514-949-8653
Image:Para.gif
École de deltaplane Air libre Daniel Léveillé, 7339-A Berri
Montréal, QC H2R 2G6
Tél. 514 803-1449
Image:Delta.gif
Zone Bleue Bruno Berti, Tél. 514-962-0707
Richard Bellemare, Tél. 450-229-5512
parazonebleue@hotmail.com
Image:Para.gif
Québec
Aérostyle Airsports inc. René Marion, Station Mont Sainte Anne, 2000 boul. Beau Pré
Beaupré, QC, G0A 1E0
Portable: 418-955-3117
Image:Para.gif
ParapenteQc Claude LeBel, Grand Morne/Mont Adstock
Portable: 418-946-3117
info@parapenteqc.com
Image:Para.gif
Charlevoix / Côte Nord
Parapente Charlevoix Denis Vézina
Charlevoix
Tél.: 418-435-5011
info@parapentecharlevoix.com
Image:Para.gif
Outaouais
Hike and Fly Jocelyn Bourgeois, 21 Joseph Baker
Gatineau, QC
Tél.: 819-968-9988
Joceparapentiste@gmail.com
Image:Para.gif

haut de la page

[modifier] L'équipement

Pour apprendre à voler, nul besoin pour vous de vous procurer une aile. Les ailes à vendre dans les petites annonces de votre journal local peuvent être un danger pour vous, en plus d'une perte d'argent inutile. Elles sont dans la majorité des cas, dangereuses et plus en état de voler. Les écoles vous fourniront des ailes sures qui vous permettront de découvrir le vol, sécuritairement. Si vous avez «la piqûre», il vous sera alors facile de vous procurer votre propre matériel (neuf ou usagé), sécuritaire avec l'aide de votre instructeur.

Pour commencer, il vous faudra simplement une bonne paire de bottes de marche (montantes) pour protéger vos chevilles et d'un casque (souvent prêté par l'école).

Si vous ensuite vous souhaitez vous équiper, un équipement complet peut coûter plus de 5000$ pour du matériel neuf et entre 2000$ et 3500$ pour de l'équipement l'usagé

haut de la page

[modifier] Le coût de la formation

Les coûts de la formation dépendent des capacités d'apprentissage et de l'assiduité de l'étudiant. Les prix varient d'une école à l'autre, mais l a plupart des écoles proposent des forfaits permettant l'obtention du brevet de pilote.

haut de la page

[modifier] Se perfectionner

Certaines écoles proposent des cours qui vous permettront d'améliorer votre pilotage, de prendre de meilleures décisions quand vient le temps de partir en vol voyage ou encore de débuter, en toute sécurité, les bases de l'acrobatie.

haut de la page

[modifier] Les niveaux

L'instauration des niveaux, en vol libre, vise à normaliser la formation et l'expérience des pilotes. Ainsi, un pilote de niveau <<novice>> ne pourra s'aventurer seul sur un site de vol libre jugé comme étant de niveau <<intermédiaire>>. Ceci pour sa propre sécurité et celle des autres pilotes du site.


Parapente Deltaplane
Étudiant
Cours d'initiation Cours d'initiation
5 vols superviser par un instructeur 20 vols superviser par un instructeur
5 min de vol 5 min de vol
Novice
30 vols supervisés par un instructeur 75 vols supervisés par un instructeur
Examen théorique Examen théorique
Examen pratique Examen pratique
2 heures de vol 2 heures de vol
Intermédiaire
80 vols de plus de 250 mètres d'altitude
ou 40 vols de plus de 250 mètres et 40 vols
de moins de 250 mètres de 10 minutes ou plus de durée
150 vols
5 sites différents 5 sites différents
Réussite de l'examen HAGAR (Hang Gliding Air Regulation de Transport Canada) Réussite de l'examen HAGAR (Hang Gliding Air Regulation de Transport Canada)
10 heures de vol 10 heures de vol
Cours de premiers soins recommandé Cours de premiers soins recommandé
Avancé
150 vols 200 vols
Vol de distance de 10km Vol de distance de 10km
Examen théorique Examen théorique
50 heures de vol 50 heures de vol
Cours de premiers soins recommandé Cours de premiers soins recommandé
Stage S.I.V. (Simulation d'incident de Vol) recommandé Stage S.I.V. (Simulation d'incident de Vol) recommandé
Maître
250 heures de vol 250 heures de vol
Avoir contribué à l'évolution du vol libre au Canada Avoir contribué à l'évolution du vol libre au Canada


Le niveau maître

Le dernier cinquième et dernier niveau, le niveau <<maître>>, est moins connu et n’indique pas que le pilote a atteint un niveau de compétences plus élevé que celui qui a obtenu son niveau <<avancé>>. Il indique plutôt que ce pilote, en plus d’avoir atteint un niveau de compétence respectable, a donné beaucoup de son temps, de son énergie et de sa compétence à faire avancer et respecter le sport.

À cet effet, en fonction des critères qui suivent, nous vous demandons de proposer des candidatures de pilotes qui, par leur action, se mériteraient le niveau honorifique. Dites-nous ce qui motive votre choix (le candidat doit avoir le niveau <<avancé>> et avoir cumulé 250 heures de vol libre).

Voici la liste des 11 critères et leur pondération pour vous aider à proposer des candidatures:


#CritèresPondération
1Service comme directeur d’une association provinciale, nationale, incluant les postes de secrétaire, représentants à la FAI, président d’un comité de l’ACVL, représentant d’associations provinciales ou nationales reliées à l’Association. 0-9
2Service comme président, vice-président, trésorier ou secrétaire d’un club local. 0-6
3Responsable de l’organisation d’une compétition ou responsable de la direction d’une rencontre de vol libre. 0-4
4Responsable de l’assistance à une compétition, soit comme directeur ou assistant des décollages, directeur ou assistant des atterrissages, directeur ou assistant au pointage, juge des étapes ou bornes. 0-1
5Éditeur d’une revue locale, provinciale ou nationale. 0-8
6Correspondant canadien pour une publication de vol libre à l’étranger. 0-2
7Contribution à des articles sur le vol libre pour toute publication mentionnée ci-haut ou communiqué de presse. 0-2
8Production d’un film documentaire ou fictif sur le vol libre pour la télévision ou le cinéma. 0-4
9Représentant du Canada à des compétitions internationales telles que les championnats mondiaux de la FAI.0-4
10Avoir établi un record mondial reconnu par la FAI dans une catégorie de vol libre. 0-5
11Autres contributions méritant d’être mentionnées. Ouvert

Un candidat se qualifie pour obtenir le niveau maître s'il accumule une pondération totale de 25 points et plus.

L'AQVL traite les candidatures une fois par année. Les candidatures retenues sont soumises à l'ACVL pour approbation finale.

haut de la page

[modifier] Une formation bien encadrée

Les directives de formation ainsi que le règlement concernant les examens ont été établis par l'ACVL. C'est l'ACVL qui se charge du contrôle des écoles ayant accepté de répondre aux critères d'exigence du cahier des charges des centres de formation classées comme "sûrs", cahier élaboré à l'origine par l'ACVL avec l'assistance des instructeurs et des pilotes.

haut de la page